Retrouvez nous sur facebook

Ainsi que sur Instagram

Faites connaître la race

Photo du mois

Mise à jour : decembre 2019

 

 

Accueillir un chaton à la maison : petits conseils pour grand événement.

 

 Séparé de sa mère, de ses frères et de ses sœurs, votre chaton risque de se sentir apeuré une fois arrivé chez vous. Afin d’adoucir au maximum son dépaysement, il est indispensable de bien préparer son arrivée au sein de sa nouvelle famille.

 

 

 

Transporter un chaton: Confort et sécurité sur la route

 

 Si vous adoptez un chaton et que vous le ramenez chez vous en voiture, mieux vaut anticiper ce premier voyage.

 

Utilisez une caisse et pour son confort, placez une couverture au fond. Sachez que le stress du transport peut provoquer des “oublis”, veillez à emporter un rouleau de papier absorbant et un autre tapis. Préférez une caisse assez grande car elle pourra servir également lorsque votre chaton sera devenu adulte.

 

 

Enfin, sachez qu’une caisse obscure rassurera votre chaton qui se sentira bien protégé.

 

 

 

 Les premiers pas de votre chaton chez vous

 

 Planifiez de préférence l’arrivée de votre chaton le week-end. C’est une période de calme pendant laquelle les membres de la famille sont en général plus disponibles pour s’occuper de lui.

 

La découverte de son nouvel environnement doit s’opérer de manière très progressive et tout en douceur. Laissez-le faire connaissance avec les nouveaux membres de la famille et ses congénères éventuels déjà présents au sein de votre foyer.

 

Freinez votre enthousiasme et celui des enfants, agissez avec douceur et sans cri. Évitez les passages de mains en mains. Élevé dans une atmosphère trop bruyante ou agitée, votre chaton pourrait devenir un adulte peureux et craintif.

 

Il faut alors trouver le juste milieu et jouer avec lui afin de le sociabiliser. Certaines habitudes à prendre et quelques petits aménagements vous permettront de protéger votre chaton des "pièges" existants au sein de votre foyer.

 

Pour facilité la connaissance du chaton avec l'ancien chat, n’hésitez pas a caresser les joues et le front du chaton avec votre main afin de prélever les sécrétions faciales, et faite de même sur l'ancien, puis revenez sur le chaton.

 

 

 

Accueillir un chaton: Aidez le à trouver ses marques !

 

 

Votre chaton organise son territoire au sein de votre foyer autour de 4 aires différentes : l’aire d’alimentation, l’aire de repos, l’aire de propreté, l’aire de jeu. Vous devez respecter cette organisation, sans jamais la perturber au risque de provoquer chez lui certains troubles du comportement. Et pour aménager ces 4 espaces, pensez à vous procurer les équipements suivant :

 

 

 • UN PANIER : optez pour un couchage confortable où le chaton sera en sécurité.Résultat de recherche d'images pour "panier chat design"

 

 • UNE LITIÈRE : choisissez un bac suffisamment. L’idéal étant une caisse recouverte pour limiter les odeurs. Placez la loin de sa gamelle et de votre aire de vie. Un renfoncement ou un coin de pièce éloigné de tout passage vous permettra d'éviter bien des nuisances. 

 

 • DEUX GAMELLES : une pour les croquettes (un chat adulte de 3 à 4 kg consomme environ 50 à 60 g par jour) et une pour l’eau fraîche à maintenir à disposition en permanence.. Préférez une matière en inox pour un nettoyage plus facile et une gamelle qui dure dans le temps.

 

 

Les petits plus :

 

- pour les gourmands : un gamelle interactive qui évite qu'ils se goinfrent et qui en même temps les fait jouer :  

 

 

 - une fontaine à eau pour les chats qui aiment boire aux robinets :

 

 - lorsqu'un autre chat de la famille a une alimentation bien spécifique, il existe des gamelles à reconnaissance de puce :

 

 

 

UN ARBRE A CHAT OU UN GRIFFOIR : un accessoire aussi ludique qu’utile pour votre chaton et qui permettra d’éviter les dégradations de votre intérieur.

 

 

 Résultat de recherche d'images pour "arbre a chat naturelle"

 

 

 

 LES PHÉROMONES : il existe de le commerce différentes phéromones, avec différents mode de diffusions, n'hésitez pas a nous en parler afin de trouver la meilleur solution suivant votre environnement.

 

 LES COLLIERS ET LAISSE : il existe de tout les goût, mais attention si votre chat sort sans surveillance, il est préférable de choisir un collier spécialement conçu pour les chats. Ils sont fait de tel manière que si votre chat s'accroche le collier dans une branche, l'attache se défait pour éviter un étranglement.
Pour le chat qui seront maintenu en laisse, il est préférable de choisir un harnais, le chat sera plus a l'aise et plus en sécurité qu'avec un simple collier. 

 

 LES JOUETS : le plumeau, la balle, la peluche, les grelots, le rouleau de papier sopalin, chaqu'un son jouet ...

LES DANGERS DE LA MAISON

... Mieux vaut prévenir que guérir ...

 

Sans que l'on s'en rende réellement compte, de nombreux pièges existent au sein de notre foyer et certains gestes ou oublis peuvent être préjudiciables à la sécurité du chaton. De nouvelles habitudes et certains aménagements vous permettront de protéger votre chaton de possibles accidents domestiques.

 

* Cacher les fils électriques,

* Ranger les pesticides, désherbants, raticides, médicaments, les petits objets qui pourraient avaler (élastique, punaises, aiguilles, ...)

* Ne laissez pas trainer des sacs en plastique ou objets en mousse,

* Fermez le couvercles de la poubelles (attention au fils des sacs poubelles) et des toilettes,

* Attention au fer à repasser (responsable de beaucoup de brûlures),

* Vérifiez avant de lancer le lave linge ou sèche linge, les chats adorent se blottir dans les tambours.

 

Quelques plantes d’intérieur potentiellement toxiques :

 

  • Cyclamen
  • Houx
  • Gui
  • Glycine
  • Diffenbachia
  • Philodendron
  • Azalée
  • Rhododendron
  • Pommier d'amour
  • Laurier rose
  • Poinsettia
  • Lierre
  • Aucuba
  • Pois de senteur
  • Ficus
  • Muguet ...

 

Par instinct, le chaton ne mange pas les plantes qui sont nocives mais il est plus prudent d'éviter les plantes toxiques dans le foyer. N'hésitez pas à regarder si un plante est toxique ou non pour le chat avant tout achat.

TRANSITION ALIMENTAIRE

 

Vous devez absolument éviter tout changement brutal d'alimentation, sous peine de provoquer des troubles digestifs. Attendez que votre chaton n'ai plus le stress de l'arrivée pour faire la transition sur une semaine en mélangeant de façon graduelle le nouvel aliment à l'ancien jusqu'à ne plus donner que le nouveau. 

Bien que carnivore strict, le chat dans la nature ne mange pas que des muscles ou le foie. Il ingère les os, les viscères de ses proies, souvent herbivores ou omnivores. Il consomme ainsi des végétaux occasionnellement. Son régime est ainsi à peu près équilibré..

Donc ne donnez pas que de la viande à votre chat, il aura des carences. Des repas maison peuvent être réalisés mais à condition de le faire bien et avec l'avis d'un professionnel. Une ration maison doit comporter tous les jours 5 composants en quantité raisonnée selon les caractéristiques individuelles du chat (viande, huile végétale, légumes verts, riz ou pâtes, complément minéral vitaminé ... .).

Surveillez la croissance de votre chaton les premiers mois.

Le poids du chaton ne doit jamais stagner ni baisser. N'hésitez pas à le peser régulièrement (1 fois par semaine ou tous les 15 jours), toujours au même moment de la journée.

Les croquettes sont étudiées par des professionnels pour que votre chat ai des repas équilibrés, n'hésitez pas à prendre des croquettes en animalerie ou chez votre vétérinaire afin d'avoir des croquettes de qualité contrairement aux croquettes de supermarché même si elles sont de marques bien connues.

Une croquette de qualité évitera les calculs urinaires, les problèmes de peau, d'allergies, d'embonpoint, ... et améliorera grandement la qualité et la durée de vie de votre animal.